Exodia

Nouvelle planète, Nouvelles espèces/créatures, Nouveau mode de vie...Nouveau départ!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cirwin Gwendeor
Elfe vagabond
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Passe du rire à la colère...
Race : Elfe
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   Lun 4 Aoû - 15:45

Cirwin n’avait quitté que depuis quelques jours la cité elfique. Il se dirigeait vers Finah, la cité mère des humains, il avait toujours rêvé de voyager en terre inconnue. Il lui était défendu d’aller au-delà du territoire des elfes, plus maintenant. Il s’était enfui des siens et dictait sa propre règle. A propos, sa présence ici éveillerait certains soupçons : les elfes ne sortent que très rarement de leur ville, à vrai dire, dans presque tous les cas, c’est l’armée qui se déplaçait pour une guerre en prévision… Alors en voir un seul, sans autre protection que lui-même et de son animal de compagnie, attirera peut-être la curiosité. L’elfe avait oublié ce détail.

La fin de la forêt avait débouché sur cette plaine, selon Dwor, son petit oiseau, ils étaient vers la bonne direction. Cirwin, lui, ne voyait absolument rien à part de l’herbe, toujours et encore de l’herbe. Il marchait à un rythme régulier, le soleil était au zénith, des perles de sueur apparurent sur le front de l’adolescent.

Cela faisait plusieurs heures qu’il avançait, droit devant lui. Il se stoppa pendant quelques instants et reprit son souffle. Dwor se posa sur son épaule, comme à son habitude. Il donna un petit coup de bec sur la joue de son jeune maître pour lui redonner du courage. Cirwin le regarda et sourit, c’était bien la seule personne à qui il pourrait faire confiance. Il caressa les plumes de son oiseau du bout des doigts. Dwor se laissa faire quand il tourna sa tête vers le ciel, attentif, il avait entendu quelque chose. L’elfe le remarqua et scruta l’horizon, il ne vit rien mais entendait lui aussi un bruit, un bruit d’ailes.

Son oiseau s’envola dans la direction du son, Cirwin le rappela tout de suite :


"Dwor !!! Reviens tout de suite ici !!"

Ca ne servit à rien, il avait déjà prit de la hauteur, l’oiseau avait bien le même caractère que son maître…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mioko Itchigaki
Chef des exilés
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Partout et nul part à la fois...
Humeur : Toujours à la recherche de sensations nouvelles...
Race : Ange Exilé
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   Mar 5 Aoû - 0:18

Elle aurait dut s'en douter. Ou non, elle le savait pertinemment. Passer aussi prés du territoire des anges, porter par des ailes sombre comme la nuit serais prit comme une injure. Pourtant elle n'avait pas voulu les narguer. Mais elle avait en elle cette envie irrésistible de retourner ne serai-ce qu'une seule fois dans la cité qui l'avait vu au premier jour de sa vie. Et c'est ainsi qu'elle fut prise en chasse par trois garde qui faisait partis de la ligne de défense de la ville volante. Armé de lances et de fines épées, armes typique de cette garde, les soldats entrainer prenait un plaisir malsain à essayer de blesser la jeune exilé. Pour eux, sa simple existence ne pouvait être toléré, et tout être vivants étant jugé indigne de vivre devait être abattu au plus vite. Bien entendu, la jeune femme n'en était pas à son premier affrontement, et son l'entrainement qu'elle avait suivit lui permis d'anticiper plutôt correctement les attaques de ses adversaires. Elle voulais évité au maximum de les tuer, sinon Exilia serait prise pour cible peu de temps après, et elle ne pouvait toléré de voir son peuple attaquer devant ses yeux et par sa faute ! Elle infligea alors avec ces couteaux des blessure superficielles mais qui immobiliserais ces poursuivants. Malheureusement, dans un dernier geste de rage, un des trois hommes jeta sa lance sur la demoiselle, qui vint ce planter directement dans son ailes gauche...

Malgré le liquide rouge et chaud qui s'échappait de sa blessure, elle continua à voler sans relâche. Question de survie. Une autre troupe avait peut être été avertie, et envoyer en renfort. Elle ne reconnaissait rien de ce qu'elle survolait. Quand soudain, elle vit des constructions qui ne lui était pas étrangères. C'était Finah, la capital des humains. Si elle s'écrasait la, des gens lui viendrait en aide, elle en était certaine. Ce peuple n'était pas spécialement hostile aux parias. Elle entreprit alors de ce laisser glisser jusqu'au sol et de s'écrouler au milieu d'une rue. Mais alors qu'elle commençait sa descente, une idée lui traversa l'esprit. Si elle avait été repéré, il n'y avait aucun doutes, les anges n'hésiterait pas à attaquer la cité, surtout que leur conflit pour la technologie battait son plein. Dans un long gémissement de douleur, elle parvint à retrouver de la hauteur. Elle traversa les airs au moins une bonne heures encore. Mais elle avait perdu trop de sang. Ses forces l'abandonnèrent peu à peu. Et c'est alors qu'elle vit apparaitre devant elle un étrange petit oiseaux. Elle n'eut pas le temps de ce demander si cela était une vision ou bien la réalité. Elle perdit connaissance et tomba de tout son poids sur le sol des plaines. Le choc fut violent, mais ne réussit pas à lui faire retrouver ces esprit. Et maintenant, en plus de saigner abondamment de son aile, elle c'était légèrement ouvert l'arcade.

_________________
¤ Jamais comprise... Jamais aidée... Jamais pardonnée... ¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exodia.forumsactifs.net
Cirwin Gwendeor
Elfe vagabond
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Passe du rire à la colère...
Race : Elfe
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   Mar 5 Aoû - 13:51

Cirwin courrait dans la direction où il vit pour la dernière fois Dwor. Il le revit descendre vers lui mais quelque chose d’assez noire tomba sur le sol, la collision fut si énorme que la terre trembla jusqu’où était l’elfe. Il s’approcha de cette.. créature (?), elle avait des plumes noires ensanglantées autour d’elle et des ailes... Cirwin reconnut tout de suite que c’était une ange ou plutôt une exilée. Elle semblait en bien mauvais état, sûrement victime d’une attaque de son peuple. Les anges tout comme les elfes haïssaient les parias et les « sang-impur », ils les chassaient de leur territoire jusqu’à la mort. Si Cirwin était parti de sa cité, c’était bien à cause de ça. Il s’agenouilla auprès de la jeune femme.

Elle était blessée au visage et grièvement à son aile gauche, elle avait apparemment perdu connaissance. Cirwin réagit tout de suite, il se souvenu des cours de médecine qu’il avait appris, il plaça sa main devant la bouche de l’inconnue, elle respirait encore mais faiblement. Il sortit de son sac plusieurs plantes, toutes plus différentes les unes que les autres. Il prit un morceau de tissu qu’il avait soigneusement gardé pour réparer sa tenue au cas où mais cette ancienne ange en avait plus besoin que lui. Il regarda de plus près la blessure. Une sorte de pic était logé dedans, il écarta les plumes noires et enleva l’arme d’un coup sec avec sa main. Il la jeta quelques mètres plus loin. La fille devait déjà avoir perdu pas mal de son sang. Cirwin prit sa gourde et mit un peu d’eau sur l’aile pour la nettoyer, et oui, heureusement qu’il était prévoyant… Il coupa les plantes qu’il avait sorti avec ses doigts et les appliqua sur la blessure, il les entoura ensuite avec le tissu, l'effet devrait être immédiat.
Il prit un autre morceau de tissu et le mouilla avec le reste qu’il avait d’eau. Il l’appliqua sur l’arcade de l’exilée pour arrêter le sang de couler, la plaie n’était pas très grande et pourrait se guérir par elle-même.

Soudain, l’elfe repensa aux anges qui avaient attaqué la jeune fille, c’était sûr qu’ils allaient revenir, et peut-être plus nombreux… Il ne pouvait pas cacher le corps étant donné qu’ils étaient dans une plaine, ni prendre le risque de le bouger. Il replia donc en douceur l’aile droite de l’ange déchu et chuchota quelques choses en un ancien langage, les herbes qui étaient autour d’eux s’élevèrent, comme pour un champ, cela suffit à cacher la seconde aile mais certainement pas tout le corps. Cirwin tourna la tête vers le ciel, il vit quatre anges, armés de lances aux pointes similaires de celle qu’il avait enlevée, et d’épées. Il n’avait pas le choix, il se plaça et s’allongea en quelque sorte juste au dessus l’inconnue, il se retenait avec ses bras. Il faisait bien attention à ne pas toucher son aile ou son visage. Avec ses habits verts, il espérait se confondre avec l’herbe. Il observa un moment les anges qui passaient dans l’air, ils ne les avaient pas repérés. Cirwin soupira, puis vit que la fille commençait à se réveiller. Si elle bougeait ses ailes, les anges les apercevraient aussitôt à leur noirceur. L’elfe lui chuchota :


"Si vous m’entendez, surtout ne bougez pas, compris ? Faites moi confiance, ne bougez pas…"

Il souhaitait plus que tout qu’elle l’ait compris…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mioko Itchigaki
Chef des exilés
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Partout et nul part à la fois...
Humeur : Toujours à la recherche de sensations nouvelles...
Race : Ange Exilé
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   Mar 5 Aoû - 20:46

Ce fut une vive douleur à l'aile gauche qui lui fit reprendre connaissance. Elle était consciente mais malgré cela, elle n'arrivait ni a parler, ni à ouvrir les yeux. Trop affaiblit par la perte de son sang et par le choc que la chute. Elle sentit que l'on entourait son sa blessure avec une sorte de bandage. Et puis, une sensation de mouillé vînt s'appliquer sur son visage. Pourquoi son visage d'ailleurs ? Elle n'avait rien. Quoique, il était vrai qu'elle avait un peu mal au niveau de l'arcade. Sans doute c'était elle blesser en tombant pensât elle. Et puis, elle entendit une voix. Plutôt grave, celle d'un homme. Il parlait dans un vieille langue. Une langue qu'elle connaissait, et qu'elle redoutait. Un elfe. Après les anges, il fallait bien sûr qu'elle tombe sur un de ces puriste, horrifier par les races impures ! Comment allait-elle ce sortir d'une pareil situation, sans plus aucun moyen de voler, ni même de ce défendre. Mais ce qui était étrange, c'était que l'homme semblait essayer de la protégé. Il avait fais pousser les herbes autour d'eux, et lui avait dit de ne surtout pas bouger, alors qu'elle entendait très distinctement les bruissement créé par les grand appendices blanc des garde de la citée des airs. Elle fit ce qu'il lui demandais, de toutes façon elle n'avait pas assez de forces pour faire le moindre mouvements.

Une bonne dizaines de minutes passèrent quand enfin, il n'y eut plus aucun bruit que celle de la respiration de l'inconnu. Elle avait toujours les yeux clos. C'était bizarre quand même. Un elfe normalement constituer n'aurait jamais agit de la sorte. A moins que ce soit une autre race connaissant la langue elfique ? Impossible. Elle parvint enfin à ouvrir les paupière. Elle voyait trouble, mais elle voyait c'était le principal. La longue chevelure blanche et les oreille en pointe de l'individu ne laissait place à aucun doute. Il en était bien un. Mais pourquoi l'avoir protégé alors ? Elle allait en avoir le cœur net. Elle avait la bouche pâteuse, du mal à parler et à trouver ces mots, mais elle y parvint tout de même.

Vous... Vous êtes qui ?... Et pourquoi vous avez fait ça ?...

Après cela et en attendant les réponse, elle décida d'appeler son loup, par sureté. Si elle ce retrouvais en mauvaise posture dans cet état, elle ne donnait pas chers de sa peau ! Il serait sa meilleur arme et moyen de défense. Il arriverait un peu plus tard surement. Il devait encore trainer dans les forêt ou autres endroits à gibiers.

_________________
¤ Jamais comprise... Jamais aidée... Jamais pardonnée... ¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exodia.forumsactifs.net
Cirwin Gwendeor
Elfe vagabond
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Passe du rire à la colère...
Race : Elfe
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   Mer 6 Aoû - 19:00

Des minutes passèrent et les anges repartirent, sans prêter attention à l’endroit où étaient Cirwin et l’inconnue. L’elfe s’assit près d’elle. Elle
ouvrait enfin les yeux, elle avait du mal à parler mais lui demanda :


"Vous... Vous êtes qui ?... Et pourquoi vous avez fait ça ?..."


Cirwin plaça son doigt sur la bouche de l’exilée pour lui éviter de parler et de répliquer à ce qu’il allait répondre :


"Déjà, économisez vos forces si vous voulez être bientôt guérie. Je m’appelle Cirwin Gwendeor. Ensuite, vous n’avez pas à me demander pourquoi j’ai fait ça, vous êtes tombée quasiment devant moi, vous croyez que j’allais vous laisser mourir ou aux mains de ces foutus anges ??"


Il retira doucement son doigt. Puis, il se rappela à qui il parlait, il sourit embarrassé :


"Euh. Je ne dis pas ça pour vous… "


*Me demander pourquoi je l’ai soigné ? Elle est vraiment modeste…*

Cirwin se souvenu alors du point commun entre les anges et les elfes, la pureté de leur race… Son sourire s’effaça. Des souvenirs étaient remontés à la surface. L’elfe secoua un peu la tête pour chasser ces pensées puis dit à l’inconnue :


"Ah je vois… C’est parce que je suis un elfe ? Dans ce cas je ne peux vous dire qu’une seule chose : ne vous fiez pas aux apparences…"

Il retira le tissu mouillé qui était sur l’arcade de la jeune femme et examina la plaie :

"La blessure à votre visage se cicatrisera vite, ce qui m’inquiète le plus, c’est celle à votre aile. "

Cirwin fixa un instant l’inconnue, et déclara :

"Vous êtes une exilée ? Je suppose que c’est la raison de la présence
d’anges ici… Enfin ça me concerne pas trop. "

Il se tut un instant et fouilla dans son sac. Il en sortit du pain et des sortes de petits gâteaux elfiques, il en prit un et le tendit à la femme.

"Tenez, il vous faut des forces. Vous n’avez rien à craindre, ce sont des spécialités elfiques et sûrement les dernières que j’aurai..."


Il avait fini sa phrase en murmure, il n’était pas doué pour les pâtisseries et ne pourrait ni ne voudrait revenir chez lui juste pour cela. Voyant que l’inconnue restait sceptique à la proposition, il coupa le gâteau en deux et en mangea un morceau.

"Vous voyez ? Dépêchez vous de manger."


Il lui sourit, pour lui donner confiance et lui demanda :

"Est-ce que...je pourrais au moins connaître votre nom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mioko Itchigaki
Chef des exilés
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Partout et nul part à la fois...
Humeur : Toujours à la recherche de sensations nouvelles...
Race : Ange Exilé
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   Mer 6 Aoû - 19:52

L'elfe posa son doigt sur la bouche de la jeune femme pour lui signifier de ce taire. Trés bien, elle écouterais ce qu'il avait à dire. Et ces paroles étais plus que surprenantes ! Un elfe poli, courtois, qui lui avait sauver la vie et qui n'aimait pas les anges en plus de ça ?! Elle était au paradis ? Il dut ce rendre compte de sa surprise car il continua en lui disant de ne pas ce fier aux apparences. Cela elle le savait bien, on ne lui avait que trop répété. Mais que cette phrase puisse s'appliquer dans ce sens la était vraiment... presque trop beau pour être vrai. Et si c'était un espion hein ? Qui savait très bien qui elle était et qui essayerait de ce rapprocher d'elle pour mieux trouver l'emplacement d'Exilia et de les attaquerais en traitre ? Elle ne serait même pas étonné d'un coups pareille. Surtout par les elfes, ils étaient tous perfides et rempli de mauvaise intention. On ne pouvait pas avoir confiance en eux. Et pour mieux parfaire sa joli comédie il l'avait même soigné. Il lui offrait même de la nourriture.

Bizarre tout de même... Elle décida de ce présenter, mais elle resterais sur ces garde tant qu'il serait près d'elle, et que son loup ne serait pas arrivé. Elle ce redressa et ce mit assise en face de lui. Elle réprima à petit crie de douleur en faisant ce geste, son aile le faisait atrocement souffrir. Chez les anges, elles étaient la partit la plus fragile de leu anatomie. Elle était vraiment mal en point. Cela ne l'arrangeais vraiment pas, voler était à peu prés sa seule liberté, sont moyen de s'échapper, et on venait de l'en privé. Elle fini par prendre le petit gâteau, l'avala et parla.

Je suis bien une exilé, effectivement, mais... je pense que c'est assez voyant... Je m'appelle... Mioko... Et je suis la chef de ce peuple...

A sa mine surprise, la jeune femme vit bien que l'elfe n'en revenait pas. Ou alors qu'il ne la croyait pas. C'est vrai que rencontré de cette manière la personne la plus importante de tout un peuple devait être surprenant. Et pour faire encore plus d'effet elle ne put s'empêche de rajouter un : " Et oui, en personne".

Elle ce dit qu'elle commençait à s'améliorer niveau rapport avec d'autre être vivant, et elle en était heureuse. Elle sentait son animal ce rapprocher, encore quelques minutes à attendre et il serait près d'elle pour la défendre. En attendant, il fallait occuper cet étrange individu, et donc parler. Ce forcer à posé des question.

Et vous ? Je peut savoir ce que vous faites ici ? C'est plutôt rare de voir un elfe en dehors de son territoire. A moins qu'il ne prépare une attaque.

La dernière remarque avait été cinglante, mais elle ne pouvait s'empêcher d'être inquiète pour son peuple.

_________________
¤ Jamais comprise... Jamais aidée... Jamais pardonnée... ¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exodia.forumsactifs.net
Cirwin Gwendeor
Elfe vagabond
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Passe du rire à la colère...
Race : Elfe
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   Jeu 7 Aoû - 19:17

« Je suis bien une exilé, effectivement, mais... je pense que c'est assez voyant... Je m'appelle... Mioko... Et je suis la chef de ce peuple... »

Elle s’appelait donc Mioko… Ce nom était familier à Cirwin, il l’avait déjà entendu quelque part, mais ne souvenait pas où. C’est quand la femme a fini sa phrase que cela lui revint à l’esprit. Evidemment, c’était la chef des exilés. Il était fort étonné de la voir ici, seule en plus. Vu l’étonnement de l’elfe, elle rajouta :

« Et oui, en personne »


C’était la première fois que l’adolescent croisait quelqu’un de si important, elle représentait tout un peuple. Et pourtant, elle a failli mourir, un peu plus tôt, avec les anges.
Le jeune garçon comprit pourquoi elle était si méfiante avec lui, il était un elfe, la race de ceux qui luttait pour la pureté. Elle, elle était de ceux qui luttait pour le contraire. Elle ne lui accorderait sûrement pas sa confiance, ce n’était pas ce que cherchait Cirwin. Il voulait, peut-être, la convaincre qu’il n’était pas comme ses semblables. L’exilé s’adressa à lui :


« Et vous ? Je peut savoir ce que vous faites ici ? C'est plutôt rare de voir un elfe en dehors de son territoire. A moins qu'il ne prépare une attaque. »

Le ton sur lequel s’était dit était un peu insolent, mais Cirwin ne s’énerva pas pour autant. Il restait calme. Elle se doutait de lui, l’elfe ne lui en voulut pas. Il lui répondit tranquillement :

« Moi, je veux juste aller à Finah. Et ce territoire, comme vous dites, ce n’est plus le mien, alors si je préparais une attaque, je ne pense pas que ce soit pour "eux". Je ne vous demande pas de me croire, ni de me faire confiance mais j’ai de bonnes raisons de ne plus faire parti de ce peuple. Les elfes ne sont plus ce qu’ils étaient, ils ont oubliés leur sagesse et ne pensent plus que par la guerre… »

Cirwin soupira, sa voix laissait paraître de la colère et à la fois de la tristesse. Il vit que que Mioko le regardait étrangement. Il continua et dit :

« En bref, je suis un peu comme un exilé… qui a choisi de l’être. »

Il sourit, confus de cette explication assez vague. Il la fixa pendant un instant dans les yeux, une femme si jeune qui dirige une société entière. Il baissa la tête. Il prit le pain et les gâteaux qu’il avait sorti et les rangèrent dans son sac, tout en faisant cela il lui dit :

« Vous savez, quand j’étais à Ælfiss, on parlait beaucoup des exilés… Enfin.. Je veux dire que dès que vous serez guérie.. Prenez soin de votre peuple. »


Après lui avoir parler, Cirwin s’allongea de son côté, il repensait à tout ce qui venait de se passer en une journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mioko Itchigaki
Chef des exilés
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Partout et nul part à la fois...
Humeur : Toujours à la recherche de sensations nouvelles...
Race : Ange Exilé
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   Sam 30 Aoû - 20:03

Alors comme ça il s'était retiré de son peuple. C'était plutôt rare, en général, sois il c'était fait bannir, soit il c'était exilé d'eux même car condamné à la peine de mort dans leur pays. Mais jamais en général un elfe ne partait comme cela. Mais peut être était il un meurtrier ? Après tout il ne lui avait pas dévoilé les raisons pour lesquels il était partit. En plus, même un elfe détaché de son peuple n'oserai jamais dire du mal des siens. Mais lui, cet étrange personnages, ce permettait de critiqué ouvertement et devant la chef des exilé, le peuple dont il était issu. Mioko ne pouvait s'empêcher de le trouver de plus en plus étrange et à la fois intéressant. Il ce définissait bien, un exilé qui avait choisi de l'être... Un peu plus et la jeune femme allait lui demandé de rejoindre son clan ! Mais elle n'en fit rien, seul ceux qui le désirait les rejoignait, et si cela avait été son intention, il aurait sans doute déjà formuler sa demande. Par contre, les paroles qu'il prononça juste aprés furent pour elle comme un electrochoque. Et pour cause ! Un menbre de cette race lui disant de prendre soin des siens était presque sur réaliste ! Elle c'était beaucoups méfié de Cirwin au début, mais plus elle connaissait ce garçon, plus elle sentait qu'ils risquaient de bien s'entendre tout les deux. Et la, un miracle ce produit. Mioko sourit. Un petit sourire peu marqué, mais un sourire tout de même ! Bien sûr, lui ne le remarquerait sans doute pas, mais tout autre personne la connaissant aurait été plus que choqué !
Elle fini par s'allonger à son tour du mieux qu'elle put, en faisant trés attention à son aile. Le silence régnait. Mais ce n'était ni un silence géné, ni un silence pesant. Non, ce silence la était paisible et reposant. Elle tourna légèrement la tête vers l'elfe. Son loup arrivait, il fallait le prévenir qu'il ne soit pas effrayer. Car il était le roi du camouflage et même les sens d'un chasseur comme lui ne pourait le detecter. Elle le sentait car leur lien était bien plus fort que n'importe lequel. Alors elle reprit tranquillement la paroles.

Un de mes ami va arriver. Surtout ne vous affolez pas.

Et presque immédiatement après qu'elle ait prononcer ces paroles, l'énorme animal noir surgit de nul part, ce postant à coté de sa maitresse, grognant légèrement. Elle passa sa main dans sa fourure, et le monstre ce calma, ce posant à l'affut du moindre geste suspect que pourrait esquisser l'elfe.

Au fait, je me demandais... Pourquoi voulez vous aller à Finah ?

_________________
¤ Jamais comprise... Jamais aidée... Jamais pardonnée... ¤

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exodia.forumsactifs.net
Cirwin Gwendeor
Elfe vagabond
avatar

Nombre de messages : 14
Humeur : Passe du rire à la colère...
Race : Elfe
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   Dim 31 Aoû - 18:44

Etant allongé, Cirwin en profita pour s’étirer un petit peu. Une petite pose fait du bien dans ce monde. Il repensa à ses dernières paroles : « un exilé qui a choisit de l’être ». Belle définition d’un elfe dans son cas. Il se rappela son enfance à Ælfiss, il y avait une règle pour tout, et Cirwin devait être le premier à les respecter. A chaque qu’il voulait plaire à ses parents, cela échouait. L’elfe était compétent dans toutes les matières elfiques sauf peut-être celle de la discipline… Il partait se réfugier en forêt, le seul endroit où il se sentait « bien ». A son retour, son père l’attendait, furieux d’avoir un fils comme tel. Cirwin rêvait d’une vie paisible, simple, le contraire de ce qui l’attendait. Son destin était tracé dans la guerre, il voyait les soldats revenir du combat avec des prisonniers ennemis. Les elfes les rouaient de coup jusqu’à les tuer. Cirwin, jeune garçon, assistait à ce spectacle sans rien pouvoir y faire. Il ne comprenait pas la haine de son peuple contre ces étrangers.

Cirwin se demanda alors ce que pensaient ses parents de lui depuis sa fugue. La nouvelle à dû se répandre dans la ville elfique, l’adolescent avait envie de revenir « chez lui » pour savoir, il avait grandit là bas, un jour ou l’autre sa curiosité prendra le dessus…

Les pensées de Cirwin se penchèrent sur la jeune femme qui était à côté de lui. Alors comme ça elle gouvernait les exilés. L’elfe la trouvait bien mystérieuse, il avait envie d’en savoir plus sur elle et son peuple. A part quelques bouquins, il ne connaissait rien d’autre sur eux. Alors que Cirwin continuait à être dans sa bulle, Mioko lui dit :


"Un de mes ami va arriver. Surtout ne vous affolez pas."

* Un ami ?? *


L’elfe s’assit dans la même position qu’il était. Qu’est ce qu’elle entendait par « un de mes amis » ? Cirwin comprit aussitôt en voyant un loup s’approcher d’eux. Le jeune adolescent fronça des sourcils, il ne s’attendait pas à ça. Il devina que le loup obéissait à Mioko, il n’avait rien à craindre.
L’exilée lui demanda ensuite :


"Au fait, je me demandais... Pourquoi voulez vous aller à Finah ?"

Cirwin voulait changer d’air, voila la première raison, mais il n’allait quand même pas sortir ça. Il répondit en souriant :

« Bah.. Déjà pour me ravitailler et aussi parce que j’ai toujours voulu voyager. Je n’ai jamais vraiment bougé d’Ælfiss. Et puis, je pense que l’on ferait mieux d’y aller ensemble, ils auront de quoi soigner votre aile. Enfin… Je ne vous oblige pas mais je crois que c’est la meilleure solution avant que les anges ne reviennent ici. »

Cirwin, confus de ses paroles proposant à la jeune femme de faire le
chemin avec lui. Il laissa échapper une phrase de sa bouche :

"Et je préfère vous savoir en sécurité durant la guerre elfi.. "

Il se stoppa net, il venait de faire quelque chose qu’il n’aurait pas dû pourtant. Il se rattrapa espérant que Mioko n’allait pas faire la différence :

"Je veux dire, avant qu’il y est une autre guerre qui éclate.. "


Pour oublier, il siffla pendant 2 ou 3 secondes et son oiseau, qui était sûrement parti dans le ciel, apparut et vint se poser dans la main de son jeune maître. Cirwin caressa doucement sa tête, essayant d’effacer ce qu’il venait de dire plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre inattendue [PV: Mioko Itchigaki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Retrouvaille inattendue [ouvert à tous ^^]
» Une visite inattendue [PV Kira]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Exodia :: Le territoire humain :: Les plaines-
Sauter vers: